Tout commence en 1932


Au coeur du Saumurois. A cette époque, mon arrière grand père ne consacre que 5 hectares de la terre à la vigne, le reste servant à la culture pour permettre au domaine de vivre en autarcie. 

 

1957

Son fils Louis et Michelle son épouse, reprennent l'exploitation et décident d'agrandir le domaine viticole.

C'est l'arrivée des cépages nobles (cabernet, chenin et chardonnay), "les vignes" passent de 5 à 12 hectares (de 1950 à 1970).

1986

Au gré des plantations successsives, Denis & Annie, mes parents, agrandissent le vignoble, passant de 12 à 26 hectares, ce qui permet de développer la vente directe et l'élaboration de cuvées d'exception, reflet de cette connaissance ancestrale.

Mon arrivée

Depuis mon arrivée, le domaine approche des 50 hectares. Les plants de chenins sont les plus présents. Ils cotoient également des plants de cabernet franc, de grolleau, de sauvignon, mais aussi de chardonnay qui une fois récoltés et vinifiés servent de base pour le Prestige d'Armand... mais là, on s'égare.

Où en étions nous? Ah oui! Moi Sébastien, la IVème génération, je ne fais que perpétuer cette passion de la terre, de la vigne et du vin transmise par mon père, qui la tenait de son père, qui la tenait de son... enfin vous avez compris.

  • Concours des Ligers : 2 vins historiques médaillés !

    Le concours des Ligers est ouvert à l’ensemble des vins du Val de Loire produits
    ou commercialisés par les viticulteurs, les caves coopératives et les
    négociants, qu’ils

    Suite